Aller au contenu principal
x
     
16h - 17h30
groupeiam

Webinar Supply Chain Management

Le continent africain est confronté à la pandémie de COVID-19 comme le reste du monde. Moins touchée pour l’instant, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) craint toutefois que l’Afrique ne « soit confrontée » à la pandémie à long terme, comme le rappelle le directeur de l’Organisation mondiale de la santé, appelant l’Afrique à « se réveiller » et à « se préparer au pire » face à la pandémie de Covide-19, lors d’une conférence de presse virtuelle à Genève le 18 mars dernier. Dans cette perspective alarmante, combinée à la perturbation de la chaîne d’approvisionnement mondiale et locale et aux restrictions à la circulation des personnes et des biens, la disponibilité des produits de santé est aiguë et appelle les parties prenantes à des solutions rapides et durables.

L’histoire récente de l’épidémie d’Ebola a permis d’apprécier les effets collatéraux d’une nouvelle maladie émergente avec des systèmes de santé encore fragiles. En Afrique de l’Ouest, on estime que 10 600 personnes sont mortes du sida, de la tuberculose et du paludisme pendant l’épidémie d’Ebola en raison de sa pression sur le système de santé, selon le Centre africain d’études stratégiques. La santé maternelle et infantile s’est également considérablement détériorée et a tardé à se rétablir jusqu’à présent. C’est le défi auquel est confronté le continent en ce que nous n’avons pas encore de visibilité sur l’ampleur du phénomène ou sur la fin de l’épidémie. C’est dans cette dynamique que l’ARC a décidé de réorienter la série de séminaires à l’attention des étudiants en gestion de la chaîne d’approvisionnement sur le problème de la pandémie. Pour ce faire, le prochain séminaire portera sur la question de la disponibilité des produits de santé avec la participation d’éminents experts au cœur de la question.

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site groupeiam et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs.

Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement.