Connectez vous
  • Anticiper les defis   de demain

  • un pas   de plus

  • Des enseignement pratiques centrés sur   l’Etudiant

  • Nombreux dispositifs de mobilité   internationale

  • Anticiper les defis  de demain

  • Anticiper les defis  de demain

Demandes d’emploi et de stage

DYNAMIQUE D’ACCOMPAGNEMENT A L’AUTO INSERTION PROFESSIONNELLE

A l’Institut Africain de Management, nous considérons les stages professionnels comme le meilleur tremplin pour s’insérer sur le marché du travail. C’est la raison pour laquelle ils sont rendus obligatoires durant tout le long du parcours académique.

Deux axes cardinaux sous-tendent la politique de l’Institution en cette matière :

• Une dynamique d’accompagnement à l’auto insertion professionnel
• Une dynamique d’accompagnement à l’insertion professionnelle
Sur le plan de l’accompagnement à l’auto insertion professionnel, le but recherché est de mettre l’étudiant en situation de devenir le principal acteur de son insertion sur le marché du travail. Les entreprises privilégient en effet dans leurs recrutements, les étudiants qui ont su se transcender en se montrant capables de transformer des situations défavorables au premier abord en situations favorables.

A ce niveau, trois portes d’entrée sont prises en compte :
• L’auto insertion à titre de professionnel d’entreprise
• L’auto insertion à titre de gestionnaire d’entreprise
• L’auto insertion à titre de consultant d’entreprise

Dans le premier cas, l’Institution assoit principalement sa politique d’accompagnement sur un module dispensé à ses étudiants de deuxième année de licence dénommé « efficacité professionnelle ». Celui-ci sert à les mettre en situation de s’approprier selon une dynamique différentielle, tous les moyens de fond et de forme leur permettant de s’illustrer favorablement sur le marché du travail.

Dans le second cas, l’Institution assoit principalement son accompagnement sur l’immersion continue de l’étudiant dans une vie associative dense. Les clubs associatifs constituent le creuset au sein desquels ils développent les pratiques successives d’apprentissage du travail en équipe, de la prise de responsabilité, du travail sous pression, du management des équipes et des équipes de projet.
Dans le troisième cas, l’Institution prépare les étudiants à se montrer en mesure de travailler à la résolution de problématique d’entreprises spécifiques ayant trait à leurs domaines respectifs de spécialisation. C’est d’abord le cas en année de licence 3 durant laquelle les étudiants constitués en cabinets de consultance junior, apprennent à développer des solutions originales aux problématiques d’entreprises rencontrées. C’est également le cas en année de Master 2 durant laquelle cette fois chaque étudiant via la soutenance de mémoire de fin d’études se retrouve en situation d’assumer seul la résolution de problématiques d’entreprise de son choix.

Actualité